Le Walckiers gravement menacé par un projet soutenu

S'occupe des mammifères dans leur milieu naturel, des menaces qui pèsent sur les mammifères (chasse, pièges), lance des campagnes (SOS PETITS CARNIVORES, SOS CHAUVES-SOURIS).

Le Walckiers gravement menacé par un projet soutenu

Messagepar staff » Mar 4 Oct 2011 17:28

Le Walckiers gravement menacé par un projet soutenu
par le cabinet de la Ministre ECOLO de l'Environnement !


Nous avons besoin de votre aide
.
Image

Une des zones parmi les plus riches en biodiversité à Bruxelles est en péril.

113 arbres risquent d'être abattus, principalement pour dégager la vue vers le château Walckiers.

Des bosquets vont être rayés de la carte.

Des aires de jeux vont être implantées.

1/3 du site sera livré à la libre circulation.

Les zones fragiles seront piétinées.

La végétation rare des grottes va être saccagée.

Un chemin carossable large de 3,5 m, en dur va traverser le site.

Les nuisances sonores feront fuir les espèces craintives.

Les zones abritant les lérots seront détruites.

Image
Photo: Jean-Philippe Coppée
Copyright © 2011 CEBE-MOB


Ce projet amènera une grande perte de biodiversité.

Réagissez maintenant. Comment ?

1. Le plus important : envoyez le texte ci-dessous par mail aux principaux intervenants dans ce dossier, avant le 17 octobre.

C'est bien plus important que la pétition en ligne ! C'est cela qui sera comptabilisé par les autorités.

Merci de nous mettre en copie de votre courrier. (info@cebe.be).



Par la présente, je souhaite que vous mettiez tout en oeuvre afin que le Walckiers, situé sur la commune de Schaerbeek, entre la rue Zénobe Gramme et la rue Walckiers, obtienne le statut de réserve naturelle régionale, et que seuls les actes et travaux nécessaires à la protection active ou passive du milieu naturel ou des espèces présentes (faune et flore) y soient tolérés.

Je marque mon désaccord face à tout projet qui mettrait en danger la biodiversité animale et végétale de ce site, tel que, p.ex., traversée, piétinement, abattage, défrichage ou aire de jeux.

Bien à vous,

Signature :
Adresses

Merci de ne pas oublier de nous mettre en copie de votre courrier. (info@cebe.be).
Ecrivez à toutes les adresses, et surtout à la première de la liste ! Plus nombreux vous serez, plus grand sera le poids ! Merci.

A l'attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Schaerbeek
Hôtel communal - Bureau 1.12 du service de l'Urbanisme
Place Colignon 1030 Bruxelles (le 17/10/2011 au plus tard)
urbanisme@schaerbeek.irisnet.be

A l'attention de Madame la Ministre de l'Environnement Evelyne Huytebroeck
Rue du Marais 49-53
1000 Bruxelles
ministre@huytebroeck.irisnet.be

A l'attention de Madame la Bourgmestre Cécile Jodogne
Hôtel communal
Place Colignon
1030 Bruxelles
cjodogne@schaerbeek.irisnet.be

A l'attention du Groupe ECOLO au Parlement bruxellois.
Rue du Chêne, 14-16
1000 Bruxelles
ecolo@parlbru.irisnet.be



Source: CEBE.
Avatar de l’utilisateur
staff
Administrateur du site
 
Messages: 490
Inscription: Ven 8 Juil 2011 21:30
Localisation: Bruxelles - Belgique

Re: Le Walckiers gravement menacé par un projet soutenu

Messagepar staff » Ven 28 Oct 2011 09:16

Bonjour,

Voici la réponse d'un Député.

Nous ne sommes pas d'accord concernant sa réponse.

Ahmed MOUHSSIN – Député
1005 Bruxelles

02/549.69.06
Bruxelles, le 18 octobre 2011

Madame, Monsieur,

J’ai lu attentivement votre courrier et je vous remercie de l’intérêt que vous portez à la défense du patrimoine naturel de notre région. Le site du Walckiers est une zone verte de haute valeur biologique.

Il a été classé par la région bruxelloise sous l’angle de la conservation du patrimoine, en raison de sa valeur esthétique, scientifique et historique.

La gestion de ce site est assurée par Bruxelles Environnement et la CEBE.

Il convient de saluer les combats menés par la CEBE pour la conservation du Moeraske et du Walckiers.

On peut citer l’opposition menée au début des années nonante, en collaboration avec l’association et le comité d’habitants « Walckiers »,
contre la construction de 19 000 m2 de bureau sur le site.

Grâce à cette victoire, il abrite aujourd’hui une faune et une flore d’une grande qualité biologique.

Dans le cadre du plan de gestion Moeraske (walckiers), les bénévoles de la CEBE n’ont eu de cesse d’entretenir les lieux en appliquant des mesures concrètes de gestion écologique.

Les lieux appartiennent à la Région de Bruxelles-Capitale depuis 2003.

Un projet de développement de la Promenade verte et la création d’une plaine de jeux a été élaboré par Bruxelles-Environnement sur le site Walckiers. Le but des aménagements qui seront effectués est de renforcer la sensibilité du public à l'environnement, la mise en valeur d’un patrimoine exceptionnel, l’amélioration de la qualité biologique de l’espace, l’amélioration de la zone non accessible, ainsi que répondre au manque de zones vertes et de plaines de jeux dans le quartier.

Le projet présenté est soutenu aussi bien par les services de la biodiversité que des espaces verts au sein de Bruxelles Environnement, par la Commune de Schaerbeek, par l’AATL (Administration de l'Aménagement du Territoire et du Logement),
par la DMS (Direction des Monuments et Sites) et par la CRMS (Commission royale des Monuments et Sites).

Ce projet s’inscrit dans le « maillage vert » qui est un programme fondé sur la protection et la création d’espaces verts, mais également sur l’établissement de liens physiques entre eux (promenade verte), qui vise à la préservation du patrimoine naturel et l’accroissement de la biodiversité, à rééquilibrer les disparités régionales au niveau de la verdurisation et à soutenir la mobilité douce.

La CEBE est en faveur de l’ouverture encadrée et limitée du site au public et est convaincue de la valeur multifonctionnelle des sites semi-naturels en milieu urbain (rôles social, pédagogique,…), mais elle semble préoccupée par l’impact
négatif que pourrait avoir cet usage multiple sur la préservation de la flore et de la faune du site.

Les trois principales inquiétudes portent sur le passage de la promenade verte, l’aire de jeux et l’abattage d’arbres.
En tant que mandataire politique, je suis personnellement attentif au fait que le gouvernement bruxellois respecte l’accord de majorité qui prévoit que:

Le Gouvernement protégera les sites régionaux de haute valeur biologique.

Le Gouvernement garantira le bon état de conservation de ces sites par des mesures préventives d’une part et par l'adoption et la mise en œuvre d'un plan de gestion écologique pour chacun de ceux-ci d’autre part.
De plus, le projet doit également respecter les prescriptions du PRAS concernant les zones vertes de haute valeur biologique:

« ces zones sont destinées à la conservation et à la régénération du milieu naturel de haute valeur biologique en ce qu'il abrite des espèces animales et végétales rares ou qu'il présente une diversité biologique importante.

Ne peuvent être autorisés que les actes et travaux nécessaires à la protection active ou passive du milieu naturel ou des espèces. »

J’interpellerai donc la ministre régionale en charge de l’environnement, Madame Evelyne HUYTEBROECK, lors de la commission Environnement du 08 novembre prochain.

L’ordre du jour n’ayant pas encore été fixé, il sera possible de vérifier si la question a été agendée sur le site du parlement bruxellois dès jeudi 03 novembre.

Sur base des éléments dont je dispose à ce jour, je peux vous rassurer sur le fait que le projet est le résultat d’un consensus qui devait rencontrer les deux aspects de ce site c’est-à-dire le développement de la biodiversité et la préservation du patrimoine, ce qui implique l’avis conforme de la Commission Royale des Monuments et des Sites (CRMS) et donc contraignant pour tous les travaux sur les parties classées du site.

Parmi les principales améliorations du projet, on peut citer une accessibilité publique contrôlée du site, grâce à la présence de gardiens de parcs pendant les heures d’ouverture; de nouvelles clôtures de 2,5 m qui empêcheront les personnes malveillantes de pénétrer sur le site; plus de moyens seront mis dans le cadre de la gestion des deux tiers du site inaccessibles au public (sauf à l’occasion de visites guidées); le site sera agrandi d’un demi hectare via le rachat d’un terrain privé qui est actuellement colonisé par de la renouée du japon; la promenade verte sera réalisée dans un matériau perméable qui a été choisi car il n’a aucun impact sur le milieu naturel (concassé de porphyre, neutre chimiquement); et enfin, des travaux de gestion, qui rencontreront à la fois le souci de préservation des éléments historiques et la protection de la biodiversité, sont prévus.

Sachez également qu’une réunion d’explication du projet par la Ministre a eu lieu ce lundi 17 octobre et qu’à cette occasion, une fiche technique explicative du projet et une copie de la réponse de la Ministre aux associations qui l’ont interpellée ont été distribués (vous trouverez ces documents en annexe à ce courrier).

De plus, une enquête publique sur le projet a eu lieu et la commission de concertation se réunira le vendredi 28 octobre prochain à la maison communale de Schaerbeek. Ce moment permettra que l’opinion des habitants et des associations soit entendue et permettra sans doute d’améliorer le projet.

Pour terminer, puisqu’iI nous apparait essentiel que le Gouvernement bruxellois intensifie la protection des sites régionaux de haute valeur biologique, sachez que je demanderai à la ministre d’octroyer le statut de réserve naturelle au Walckiers.

Me tenant à votre entière disposition pour poursuivre cet échange enrichissant, veuillez croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma meilleure considération.

Ahmed MOUHSSIN
http://www.cebe.be/website/a_actualites/b_actions/action.php?lng=fr

La carte du Maillage Vert du Plan Régional de Développement (PRD) de 2002 prévoit le passage de la Promenade Verte au travers du site du Walckiers.
http://www.parlbruparl.irisnet.be/component/option,com_frontpage/Itemid,1/lang,fr/
Avatar de l’utilisateur
staff
Administrateur du site
 
Messages: 490
Inscription: Ven 8 Juil 2011 21:30
Localisation: Bruxelles - Belgique

Re: Le Walckiers gravement menacé par un projet soutenu

Messagepar staff » Mar 31 Déc 2013 11:04

LETTRE DE CONVOCATION
Commission de Concertation

Monsieur,

J'ai l'honneur de vous inviter, par la présente, à la réunion qui aura lieu à l'Hôtel communal de Schaerbeek, place Colignon, dans la salle du Collège, le

jeudi 16 janvier 2014 à 15:00

La séance aura pour objet d'émettre un avis au sujet de la demande de permis d'urbanisme ayant pour objet demande du 09/06/2011 modifiée: aménager la promenade verte dans le parc Walckiers: aménager un chemin cyclo-piétons en concassé de porphyre, réaménager les abords de l'avenue Zénobe Gramme à hauteur de l'accès de la promenade verte (trottoir, traversées piétonnes, parkings pour vélos), placer des clôtures de part et d'autre de la promenade, éclaircir des bosquets, abattre 6 arbres à haute tige, remplacer ou rénover les clôtures, palissades, murs et portails délimitant le parc, Rue Walckiers, Rue Chaumontel et Avenue Zénobe Gramme.
Vous aurez l'occasion de faire valoir vos remarques et/ou observations, avant que la Commission se réunisse à huis clos pour émettre son avis.
Vous pouvez prendre contact le mercredi matin au 02.244.72.04 de la semaine suivante pour prendre connaissance de l’avis émis.
Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de ma considération distinguée.



Michel WEYNANTS
Secrétaire d'Administration
Cellule Permis d'Urbanisme
Service Urbanisme Adm. Com Schaerbeek
tél. : 02/244.72.40 - fax : 02/244.71.48
Avatar de l’utilisateur
staff
Administrateur du site
 
Messages: 490
Inscription: Ven 8 Juil 2011 21:30
Localisation: Bruxelles - Belgique


Retourner vers Mammalogie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron